L’enfance nous laisse des traces. Ce passé qui nous enlasse, et qui chaque jour refait surface, alors qu’on le ressasse, avec l’espoir qu’il ne s’efface, nous guide dans un monde de glace.

La vie est simple hélas, en me focalisant sur l’ombre, j’en oublis l’espace, qu’occupe la lumière, qui se cache derrière la glace.